BOURSE DIRECT

- La semaine aura vu le réveil de BOURSE DIRECT suite à la croissance de ses ventes trimestrielles de 25%, le titre s’envolant de près de 40 % le jour de la publication ! Malgré les prises de bénéfices le lendemain, je trouve le titre à son prix. La situation financière est solide avec une trésorerie de 29 millions qui représente près d’un tiers de sa valorisation.
- U10 n’en finit plus de voir son cours monter, le titre s’adjuge encore 15 % cette semaine. U10 a enfin rattrapé son retard de valorisation (j’en parlais déjà dans la newsletter du 21 mars); à 5 €, le titre est au plus haut et a doublé depuis le mois de juillet 2010.
- Les résultats de TESSI ont tenu toutes leurs promesses. Le titre se traite sur de nouveaux plus hauts historiques et c’est largement justifié. (cf. présentation de TESSI : http://www.objectifeco.com/bourse-2/conseils-analyses/article/david-renan-t-es-si-peu-chere-avec-ton-ve-rop-de-3-5-tessi)
- Je ne sais pas vous ;-) mais j’ai franchement du mal à comprendre l’engouement sur le titre 1855, distributeur de vin par internet. Le passage en cotation continue sur le compartiment de l’Alternext a visiblement réveillé les spéculateurs, entraînant un doublement du cours en quelques séances. Les résultats annuels sont prévus pour le 19 avril et j’ai bien peur qu’à cette occasion, les actionnaires du titre 1855 redescendent sur terre … la valorisation actuelle m’apparaissant bien trop généreuse.
- HOLOSFIND, repérée il y a 15 jours, a continué sur sa lancée cette semaine, le titre s’adjugeant encore près de 11 % cette semaine. Les investisseurs semblent redécouvrir cette valeur suite à l’entrée d’un actionnaire de référence dans le capital de la société.
- La société PRISMAFLEX a annoncé l’acquisition d’un concurrent allemand ce qui a permis au titre de sortir de sa torpeur. Tout a déjà été dit dans cet article http://www.objectifeco.com/bourse-2/conseils-analyses/article/david-renan-misez-sur-prismaflex-une-societe-avec-un-per-de-6-2. Malgré une progression de 8.5 % sur la semaine, le titre est loin d’avoir rattrapé son retard dans la valorisation.
- AVENIR FINANCE continue de bénéficier de ses perspectives affichées lors de leurs résultats annuels qui eux, se sont avérés particulièrement médiocres ! Le titre s’adjuge encore 13.5 %, j’estime cependant que la valorisation actuelle prend largement en compte ses perspectives. Je suis à l’écart du titre. De la suite ...

Le secteur des bateaux/yachts

- Le secteur des bateaux/yachts a été la fête cette semaine. En effet, il ne s’est pas passé une journée sans que les titres PONCIN YACHTS et RODRIGUEZ ne figurent dans le palmarès des plus fortes hausses ou des plus fortes baisses. Au final, les « 2 compères » progressent respectivement de 20.5 % et 9 %.
PONCIN YACHTS a bénéficié d’une grosse spéculation liée à l’approche de la publication de son CA semestriel, au cours duquel un retour aux bénéfices a été confirmé pour 2011. Des prises de bénéfices ont ensuite logiquement succédé à cette envolée exagérée du titre, les investisseurs/spéculateurs vendant la nouvelle. Le titre était devenu beaucoup trop cher. Quant à RODRIGUEZ, on ne présente plus ce titre à l’odeur de soufre qui a souvent fait parler de lui ces dernières années à cause de sa situation financière proche de la faillite et les déboires judiciaires de son dirigeant. Toutes ces péripéties se sont traduites par des suspensions de cours à répétition. Et je ne parle pas des résultats toujours aussi guère reluisants, le retour à un ROP positif n’étant pas prévu avant 2012 …
Quitte à choisir un titre dans ce secteur que je n’affectionne pas particulièrement, je m’intéresserai plutôt à BENETEAU (un des leaders mondiaux) ou à FOUNTAINE PAJOT, pas très cher (dommage que ce titre ne soit pas plus liquide) De la suite ...

free blog themes